Traitement du canal radiculaire

L’endodontie est une branche de la dentisterie qui traite du traitement des canaux radiculaires des dents. Sous les couches d’émail et de dentine de la dent, il y a une section appelée «pulpe» où se trouvent les vaisseaux et les nerfs qui assurent la vitalité de la dent. Cette section, appelée «chambre pulpaire» dans la couronne de la dent, s’étend jusqu’à l’extrémité des racines dentaires. Dans le cas où la pulpe est enflammée pour une raison quelconque, le nerf de la dent doit être retiré, les canaux doivent être stérilisés puis remplis. Le traitement radiculaire est appliqué en une seule séance pour les dents vivantes, et généralement en deux séances pour les dents qui ont perdu leur vitalité.

Chaque personne a des bactéries dans la cavité buccale. Les bactéries se combinent avec de nombreux aliments que nous prenons et provoquent la formation d’acides dans notre bouche. Si nous ne faisons pas attention à notre hygiène bucco-dentaire, ces acides endommagent l’émail des dents et provoquent des caries dans la couche d’émail. Si les ecchymoses sur l’émail ne sont pas traitées, elles passent à la couche de dentine sous la couche d’émail. Bien que la couche de dentine nous stimule avec la douleur, si l’ecchymose n’est pas traitée à nouveau, cette fois les micro-organismes se déplacent vers la pulpe. Pendant ce temps, la pulpe nous avertit à travers la douleur de se protéger. Cependant, si nous ne traitons pas à nouveau nos dents, après un certain temps, les micro-organismes provoquent une inflammation en détruisant les vaisseaux et les nerfs de la pulpe.

Un autre mode d’inflammation de la pulpe est le traumatisme. Un coup sur la dent provoque la rupture des veines et des nerfs pénétrant dans la racine de la dent de l’extrémité de la racine, ce qui fait perdre à la dent sa vitalité. Dans cette situation, l’ajout de micro-organismes provoque de quelque manière que ce soit une inflammation de la pulpe. Une autre façon dont la pulpe peut être infectée est la présence d’une maladie parodontale à long terme (gencive et environs) autour de la dent.

C’est un signe d’inflammation et l’apparition d’une inflammation dans la douleur et la sensibilité aux aliments et boissons froids et chauds, la douleur pendant les repas. Encore une fois, des changements de couleur excessifs dans les dents peuvent être perçus comme un signe d’inflammation. En dehors de ceux-ci, dans les dents où la carie atteint la pulpe mais non traitée, l’infection atteint l’os de la mâchoire à partir de la pointe de la racine et peut provoquer un gonflement petit ou grand sur le visage. Dans ce cas, l’utilisation d’antibiotiques est appropriée en plus des procédures effectuées par le dentiste dans la lutte contre l’infection. La croyance générale est que la dent, qui crée un visage enflé, doit être retirée après le gonflement enflé. Selon la nouvelle technologie, même les dents qui causent de telles infections majeures peuvent être conservées dans la bouche par un traitement de canal radiculaire et peuvent vous servir pendant des années comme une dent saine.

Méthodes de traitement

  • Identifier la dent problématique en prenant une radiographie.
  • Si la dent est vivante, une anesthésie locale est utilisée pour détruire la sensibilité des dents et des tissus environnants.
  • Nettoyer les caries dans les couches d’émail et de dentine de la dent et créer un espace pour atteindre la pulpe.
  • Isoler la dent en attachant une digue en caoutchouc.
  • Détermination de la longueur de travail à l’aide d’outils électroniques et confirmation par radiographie.

Destruction et élimination des couches de dentine infectées et des micro-organismes dans le canal radiculaire à l’aide de systèmes d’instruments rotatifs. Destruction de micro-organismes avec divers désinfectants de canal radiculaire lors de l’utilisation de systèmes d’instruments rotatifs dans les canaux radiculaires.

Si la dent n’est pas vivante au début du traitement de canal radiculaire, attendre un certain temps avec un antiseptique canalaire à placer dans le canal radiculaire et remplir le sang radiculaire à la prochaine réunion.Après le traitement de canal radiculaire, la dent est coupée des tissus environnants, l’infection ne se reproduit pas et les tissus environnants de la dent sont endommagés. il est destiné à être réparé. Le traitement canalaire est réalisé sous anesthésie locale et aucune douleur n’est ressentie.

Après un traitement de canal, en particulier après le traitement des dents vivantes, il peut y avoir une douleur pliable dans la dent pendant quelques jours ou une douleur lors d’une pression sur la dent. Il s’agit d’une douleur normale qui survient après un traitement de canal. Il disparaît en peu de temps avec un peu de protection de la dent avec un traitement canalaire. Le taux de réussite des traitements de canal, où la méthode de traitement correcte est appliquée aujourd’hui, atteint 90%.